La maison Amikpon

 Bas de la page    Menu : La vie quotidienne à Porto Novo  Livre d'or  Nous écrire

Voici l'entrée de la maison, un couloir juste derrière le portail, déjà bien peuplée. Il faut dire que c'est un endroit bien ventilé, où il fait bon prendre le frais ... ... pour sa part, Marie Jeanne, en compagnie de Joël, s'est installée au fond.
Au devant les enfants se pressent les uns contre les autres pour être sur la photo ... Quelque fois Fêfê fait une apparition majestueuse ... Au fond de la cour carré, devant la maison d'Agossou, ont été installé des nattes pour faire de l'ombre pendant les cours de l'école de Marie Jeanne ... ... dans le carré de la cour, au centre des habitations, Pascaline, une petite soeur Amikpon et maman de Joël entreprend de faire la lessive ...
... autour d'une cour carrée se sont baties de petites maisons qui abritent plusieurs familles ... ... le puits dans un coin de la cour ... ... remarquez les entrelats de la corde, et le paquet de chiffons au pied de la margelle ... ... les Amikpon expliquent que tout ça sert à puiser de l'eau ... Cependant le petit Ricardo est dans les bras de René ... entouré par Vincent, Agossou, Kiki Agbada et, caché derrière le puit, Calixte ... ...
... Comme toujours le petit Ricardo se retrouve dans les bras de quelqu'un ... Fréyéyé est venu faire une chanson. Vincent et Agossou notent les paroles et travaillent la mélodie et le rythme. Marie Jeanne écoute avec intérêt, il s'agit de la chanson "Dada ..., Dada Marie Jeanne" ... Le groupe de Kiki Daho (un petit frère Amikpon) est venu se faire enregistrer sur notre petit magnétophone qui donne de très bons résultats et avec lequel nous faisons régulièrement des enregistrements du groupe Amikpon ... ... et se faire photographier ...
Dans les cours on y fait aussi sa toilette au soleil ... ... ça rafraîchit ... C'est le tour d'Omer ... Voici Adrienne, épouse de Michel et Suzanne, une autre petite soeur Amikpon ... Suzanne raconte une histoire. Elle l'illustre par des mimes et des danses, pendant que les spectatrices et spectateurs l'encouragent en battant des mains ...
... et l'écoutent avec beaucoup d'attention ... Puis, soudainement les tam-tam retentissent avec vigueur, les petits jouent et dansent ... Joël prend la vedette ... ... pendant que ses cousins l'accompagnent de leurs rythmes ... ...
... et esquissent eux aussi des pas de danse ... Un groupe de jeunes filles s'est formé. Maman Ricardo se fait coiffer par Fifamé ... ... sous l'oeil attentif de Pascaline et Karine ... ... et sous la garde vigilante du petit chien ...

 Haut de la page    Menu : La vie quotidienne à Porto Novo  Livre d'or  Nous écrire