Qui sommes-nous ?

Page d'acceuil du site "Nos cousins du Bénin"  Livre d'or du site "Nos cousins du Bénin"  Nous écrire



Je n'habite pas près de Concarneau, encore moins de Brest, ni même de Dunkerque ou de Marseille. Il faut dire que mon métier m'a obligé à être un éternel itinérant, jusqu'à la retraite du moins. En effet, voué à participer à la construction des autoroutes de France, je passais très facilement d'une région à l'autre, au gré des chantiers. Après s'être consacrées aux autoroutes françaises, mes activités se sont ensuite orientées vers l'étranger, en l'occurrence l'Afrique et surtout Madagascar où j'ai séjourné pratiquement sans interruption de 2003 à avril 2008 ...

J'ai pu ainsi visiter de nombreuses régions de France et quelques pays d'Afrique, la liste ci-dessous vous donnera une idée de mon parcours :
  • le Sud Ouest français (je suis resté 6 ans à Toulouse et 3 ans dans la région bordelaise),
  • ensuite j'ai effectué une première étape vers le massif central, puisque je suis resté 2 ans à Feurs, dans la Loire, près de Saint Etienne,
  • le Sud Est (3 ans et demi près de Fréjus),
  • le centre de la France (2 ans et demi à Montluçon),
  • 3 ans dans la région lyonnaise qui est mon pays d'origine,
  • 3 ans dans la région parisienne (hé oui, je n'y ai pas coupé),
  • une petite mission à Madagascar qui m'a permis de faire une première découverte de ce pays,
  • 2 ans dans le Nord, comme disent les toulousains, en fait en Picardie, entre Amiens et Abbeville,
  • 3 ans en Auvergne, près du Mont Dore, à 90 km de Clermont-Ferrand en allant sur Bordeaux ... Le lyonnais que je suis a eu du mal à comprendre qu'il pouvait y avoir des stations de skis en dehors du massif alpin ...
  • après ces épisodes, nouveau cap : je pars au Cameroun m'occuper de la réhabilitation du principal pont de ce pays, le pont sur le Wouri, à Douala, ceci a duré 1 an,
  • à nouveau en France, cette fois-ci pour le grand Nord : Lille, mais les gens du nord sont tellement sympathiques ...
  • enfin un petit séjour à Paris, à nouveau, ...
  • et enfin, pour finir un grand séjour à Madagascar, afin de m'y occuper de ponts, bien sûr. Je suis revenu en avril 2008, pour peut-être repartir pour une nouvelle mission très bientôt ...
  • en France, j'habite maintenant, et d'une façon définitive, dans un sympathique petit village de Haute Savoie, pas très loin d'Annecy ... où je passe paisiblement quelques instants de ma retraite en attendant de prochains voyages ...
Vous l'aurez compris, j'ai beaucoup travaillé à construire des autoroutes en France. Ma spécialité Chantier de l'autoroute A89
    Cliquez pour visiter s'était fixée sur la construction des ouvrages d'art, c'est à dire les ponts, petits et grands.

Mon rôle était celui du maître d'oeuvre, c'est à dire celui du concepteur et du suivi technique et financier des travaux. A titre d'exemple, le dernier grand chantier où j'étais en activité en France, A89, au-dessus de Clermont Ferrand, avait la réputation d'être un des plus grands chantiers d'Europe à l'époque : pensez donc 40 km d'autoroute , 5 viaducs, dont un ouvrage majeur. Il a fallu remuer pas moins de 15 millions de mètres cubes de terre, soit pour créer les déblais, soit pour édifier des A89 - Le viaduc du Chavanon 
	Cliquez pour visiter remblais dont certains atteignaient 25 m de haut, ... fabriquer des dizaines de milliers de mètres cubes de béton pour les ponts, et les ouvrages d'assainissement, ... répandre des centaines de milliers de tonnes de graviers et de bitume pour dérouler le ruban noir de la chaussée, etc, etc ...

La diversité des paysages que j'ai pu visiter ne m'a déplu en aucune façon, bien au contraire. Passer du pays plat et morne de la Picardie aux montagnes du Massif Central n'a pas été pour me déplaire, et, en Auvergne, j'avais élu domicile tout près de mon chantier, La Roussange, près d'Ussel 
	Cliquez pour visiter dans un petit hameau de trois habitations, perdu dans la forêt, lui-même tout proche d'un petit village situé à 17 km à l'Est d'Ussel. Je vivais dans un univers très propice aux amoureux de la nature et des randonneurs. Maintenant, ce sont les paysages d'Afrique qui commencent à hanter mes horizons, ... c'est encore plus motivant ...

Comme vous pourrez le remarquer, Marie-Jeanne, mon épouse, et moi-même, pour des raisons personnelles, nous nous sommes beaucoup attachés à un petit pays de l'Afrique de l'Ouest, le Bénin.

Il faut commencer par dire que nous avons fait ensemble de sacrés voyages dans le désert, le Hoggar plus exactement, l'Assékrem pour être plus précis encore. Nous prenions notre sac à dos et nous faisions des randonnées pédestres de plusieurs jours, dans le désert, en complète autonomie. Nous allions de points d'eau en points d'eau, ces derniers nous étant indiqués par nos amis de l'Assékrem. Nous sommes très fiers des exploits que nous avons réalisés ensemble. Malheureusement la poussée islamiste nous a fermé les portes de l'Algérie, et du Sahara par la même occasion. Depuis nous vivons dans la nostalgie des grands espaces désertiques ...

Cependant, nous avions de profondes attaches au Bénin. Chaque année, nous entreprenions un séjour de 4 à 6 semaines, et parfois plus, pour rendre visite à nos amis de ce petit pays. Chacun de nos voyages était un enchantement, enchantement que nous nous efforcions de fixer sur la pellicule. Depuis nous avons fait numériser nos photos et puis ... hop ... en 1998, nous avons commencé à mettre tout ça sur Internet : "Nos cousins du Bénin" (http://www.amikpon.net).

La découverte du Bénin, de ses habitants, de ses traditions et de sa culture n'a pas manqué de nous étonner. L'art africain nous attirait de plus en plus par sa spontanéité et surtout par sa créativité. N'oublions pas que l'Afrique est le berceau de l'humanité. Nous sommes convaincus que le passé colonialiste et esclavagiste des pays occidentaux, nous rend aveugles et Cliquez ici pour visionner des photos 
	de Madagascar ignorants sur ce passé de l'Afrique, dramatique et pourtant si riche, et sur son avenir qui ne manquera pas d'être fabuleux.

Nous venons de consacrer beaucoup d'années à Madagascar, de 2003 à 2008. Cette fois-ci la photo numérique nous a permis de prendre une très grosse quantité de photos, nécessitant un gros travail de tri et de mise en page. Nous vous invitons à en découvrir quelques unes (http://www.amikpon.net/madagascar/index).

Cependant notre démarche vis à vis du Bénin est loin d'être terminée. Nous espérons bien un jour poursuivre nos investigations et pousser notre curiosité encore plus loin.

Voilà, vous savez beaucoup de choses sur nous désormais. Ce n'est pas fini, peut être aurons nous l'occasion d'en dire beaucoup plus ... plus tard ...


Page d'acceuil du site "Nos cousins du Bénin"  Livre d'or du site "Nos cousins du Bénin"  Nous écrire


Site internet : "Nos cousins du Bénin" : http://www.amikpon.net
Galerie photos sur Madagascar : http://www.amikpon.net/madagascar/index.html
Contact personnel : daniel.georget@amikpon.net